Mémoire d’info/com sur le cinéma de Science Fiction (cyberpunk)

Couv'Mémoire réalisé lors du Master de Médiation des Sciences (HPMS, Institut des Sciences de l’info/com), à Bordeaux.

Sous la direction de M. Olivier Laügt et Mme Valérie Génebès. Soutenance : juin 2012

Réflexion sur les rapports entre cinéma et médiation des sciences (au sens des problématiques scientifiques). Travail théorique sur le rapport entre le cinéma et le réel, et sur la façon dont est reçu un message selon la crédibilité accordée à l’émetteur.

Introduction :

« The future is now ». Cette phrase, tirée du film Escape from Los Angeles, est l’emblème du mouvement CyberPunk. Basé sur un monde dystopique, futuriste, il explore certains rapports entre science et société, en accentuant certaines  problématiques contemporaines. Ce sous-genre de la Science Fiction, apparu au début des années 1980, s’exprime sous de nombreuses formes, en littérature, au cinéma, mais aussi en musique, bande dessinée, jeux-vidéo, jeux de rôle. De tout cela, c’est certainement sous son aspect « cinéma » qu’il est le plus connu. C’est sous cet avatar que nous allons l’étudier. Le premier constat que l’on peut faire, c’est qu’il n’existe pas beaucoup d’études de ce genre. Il semblerait qu’il ne soit pas vraiment pris au sérieux. Pourtant, nous croyons qu’il recèle de nombreuses qualités, qui gagneraient à être connues. L’idée sera donc de montrer en quoi il peut être un réel outil de médiation des sciences, en ceci qu’il les questionne, interroge leur rapport à la société, et que, malgré sa faible reconnaissance, il est connu et aimé d’une grande partie de la population. Mais nous restons conscient de son faible rayonnement académique, de sa faible crédibilité. Nous analyserons donc ce rayonnement, en abordant la question de la réception par les médias de cette forme d’art. Nous pensons qu’une culture ne gagne en crédibilité qu’à partir du moment où certains prennent le risque de la défendre, et c’est dans cette démarche que nous voulons orienter ce mémoire. Nous voulons sortir de certains préjugés, non pas violemment, mais en faisant simplement mieux connaître un pan de culture.

Nous espérons que le lecteur se plaira à ce voyage peu banal au coeur de théories cinématographiques, qui l’emmènera dans un univers étrange, déstabilisant mais plein de charme, un univers qu’il ne connait peut être pas ou mal, et qu’il reviendra avec une autre idée de cet art fascinant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s